Site clunisien

logo-rosace-site-clunisien

La Fédération Européenne des sites clunisiens a pour objectif de rassembler les lieux qui, en Europe, ont contribué à l’extraordinaire rayonnement de l’abbaye de Cluny (Bourgogne du sud), du Xe au XVIIIe siècle! : rayonnement spirituel, artistique, économique, politique et social. Les moines de Cluny furent à l’origine de l’émergence de centaines de bourgs et de villes. Chacun d’entre eux est détenteur d’une parcelle de cet héritage culturel européen unique.

Le réseau des sites clunisiens est un grand itinéraire culturel du Conseil de l’Europe, dont fait partie Gevrey-Chambertin depuis 2005.

 

 Le Château de Gevrey-Chambertin

 

2013-chateau-gevrey

C'est vers 1015 que le seigneur Geoffroy Ier de Semur et son épouse, Mahaut, font don à l'abbaye de Cluny des biens qu'ils possèdent sur les terres de Gevrey.

Cette donation est complétée, en 1019, par celle d'Hugues, évêque d'Auxerre, qui, lui, remet à Cluny l'autre moitié du domaine qu'il possédait. L'abbaye reconstitue ainsi son domaine, qui a la particularité de n'avoir ni prieuré, ni église. Il est néanmoins pillé par les hommes du duc Hugues IV, vers 1250, à titre de représailles contre les moines...

En 1257, l'abbé de Cluny s'appelle Yves de Chazan, c'est un Vergy de la branche Beaumont. Il entreprend la fortification de la grosse maison au centre du domaine, qui se poursuivra jusqu'en 1275. A cette époque, l'abbé de Cluny, qui gère directement ce domaine, devient entièrement seigneur de Gevrey en acquérant du duc Robert II la moitié de la seigneurie qui lui manquait encore. Cette maison forte, devenue ainsi château fort, se fait piller à plusieurs reprises, entre le XIVe et le XVIIIe siècle. Son bien est en effet très précieux : il s'agit du vin produit par le domaine, qui est la proie de bien des convoitises.

Le site de Gevrey présente ainsi la particularité de ne pas abriter de patrimoine monastique, mais des bâtiments qui étaient administrés, au même titre que les édifices religieux, par les moines de Cluny.

Liens
 

Site de l'OT de Gevrey-Chambertain : www.ot-gevreychambertin.fr
Sites de la Fédération Européenne des Sites Clunisiens : www.sitesclunisiens.org et www.clunypedia.org